Grand projet

Les grands Jardins du Sud

Projet de développement socio-économique et agro -industriel du Sud de Madagascar comprenant :

  • adduction d’eau potable pour 80 000 bénéficiaires
  • irrigation agricole de 132 000 ha
  • transfert des eaux Est-Ouest ( 350 km de réseau )

Un aménagement régional qui s’articule autour de 7 grands volets :

  • Retenues et collecteurs d’eau de ruissellement
  • Transfert d’eau Est-Ouest par des aqueducs et tunnels
  • Canaux d’irrigation ouverts et fermés
  • Centrales hydroélectriques
  • Gestion de cultures en paysannat et agro-écologie
  • Adduction d’eau potable
  • Développement agro-industriel

Le Triangle Vertueux

Le projet « Les grand jardins du Sud » associe les 3 atouts majeurs, sous exploités, de la Région que nous avons appelée « Le Triangle Vertueux » :

  • Zone de collecte des eaux : la côte Est reçoit plus de 2 000 mm d’eau par an mais ne dispose pas de bonnes terres agricoles, seulement 10% des eaux pluviales des bassins versants seront concernés.
  • Zone de production agricole : la plaine du Mandrare et les plateaux d’Ambovombe disposent de très grandes surfaces de terre agricole mais une très mauvaise pluviométrie de 350 mm/an en moyenne rendant cette zone semi-désertique.
  • Port d’Ehoala : c’est le deuxième port en eau profonde de l’Océan Indien, et il permettra grâce à sa zone franche de 400Ha de transformer les produits agricoles et de les exporter.

Potentialités agricoles de la Région

  • Surface agricole actuellement exploitée en agro-industrie (sisal) : 20 240 Ha
  • Surface agricole sous exploitée (quand il pleut) en paysannat traditionnel : 85 600 Ha
  • Surface agricole potentiellement exploitable en paysannat et en agro-industrie : 145 000 Ha

Volume des eaux transférables

• Etape 1 : zone Sud > 4,1 m³/s (2018)
• Etape 2 : drain tunnel > 5,6 m³/s (2023)
• Etape 3 : barrage d’altitude > 6,0 m³/s (RanotsaraAtsimo) (2028)
• Etape 4 : barrage d’altitude> 15,0 m³/s (Soakibany) (2035)

Production d’énergie hydroélectrique

Le projet prévoit la construction de 5 à 8 centrales hydroélectriques réparties sur 4 sites pour une production annuelle globale de 830 GW. Soit une production suffisante pour approvisionner tous les besoins industriels actuels :

  • La mine de QMM /RIO TINTO
  • La ville de Fort-Dauphin et 18 villages
  • Le port d’Ehoala
  • La totalité des besoins de la zone franche, même si elle est saturée

Bénéficiaires du projet « Les Grands Jardins du Sud »

  • Il apportera de l’eau potable à une population supérieure à 80.000 habitants.
  • Il permettra l’irrigation de 132.000 Ha de terres pour un coût de revient estimé à moins d’1 Ariary par litre.

Articles similaires

adminEnergisGrand projet