Dernières nouvelles

Mediaterre : De l’eau par retrofiltration biologique à Ambesisika

No comments

Présente dans beaucoup de pays africain et particulièrement à Madagascar, l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), organe subsidiaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), est très préoccupé par le problème de désertification et d’accès à l’eau potable.  Il a ainsi mobilisé les acteurs locaux de développement  et a apporté un appui technique et financier aux solutions pertinentes aux problèmes de désertification et à l’accès à l’eau potable.

C’est dans ce cadre que  la commune d’Ambesisika, située dans la partie sud de la région de Boeny, a bénéficié de l’assistance technique de l’ONG Grand Est Solidarités et Coopérations pour le Développement, GESCOD, et du soutien financier de l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable. Des études ont été faites pour trouver une solution adéquate moins coûteuse, pérenne,  adapté à la localité.

Pour la réalisation du projet, ENERGIS FD a été sollicité afin de mettre en application le système de REEPS (Réservoir d’eau enterré plein de sable),  une innovation frugale d’origine naturelle qui permet de répondre à la problématique de l’accès à l’eau, une solution facile à répliquer dans d’autres contextes.

Le REEPS est un brevet Malgache inventé par Mr Thierry Labrosse, DG d’ENERGIS FDCe brevet à obtenu une médaille d’or et d’argent au concours Lépine, grâce surtout au travail de son équipe constituée de 98 Malgaches et d’un expatrié.

adminEnergisMediaterre : De l’eau par retrofiltration biologique à Ambesisika

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *